Campagne B2 LE CHATEAU des confins – Session 7

Une courte session de jeu vendredi 7 Juin a été finalement validée par les joueurs… Pierre et Hugo ont souhaité jouer malgré le fait qu’ils ne soient que deux joueurs… téméraires ! C’est donc à moitié ivres à la taverne que Blondin le Mage entraîne Kalrim le Barbare dans une expédition solo dans les caves du Chaos… Blondin compte évidemment sur la force brute du Barbare pour l’utiliser comme garde rapproché et ainsi continuer de fouiller en catimini les salles encore inexplorées.

Au bout d’une heure de chevauchée, les chevaux connaissent le chemin par coeur et nos deux aventuriers s’enfoncent de nouveau dans les sombres cavernes. L’exploration s’avère assez fructueuse car ils finissent par découvrir un sac de 250 po jusque là passé inaperçu, dissimulé dans un tonneau ignoré jusque là. Une dernière salle dans l’antre des gobelins est visitée, encore occupée par un chef gobelin et ses gardes. Blondin commet une erreur : au lieu de lancer son sort habituel de sommeil, il décide de lancer ses dagues sur un adversaire. Mais Blondin a oublié que les compétences martiales ne sont pas son fort. Il s’effondre au premier coup. Par chance, il tombe à zéro points de vie sans hémorragie. Le Barbare se sort de justesse du combat, fait quelques trouvailles dans la pièce (notamment une tapisserie de fils d’or et d’argent),  et c’est clopin clopant qu’ils retournent au Fort. Soignés par le Clerc, ils décident malgré tout de repartir en emmenant cette fois le Clerc PNJ en appui. Les caves goblines visiblement intégralement visitées et nettoyées de leurs occupants, nos compères s’aventurent dans la zone hobgobeline. Ils tombent sur 6 patrouilleurs hobgobelins et le Barbare entre en fureur au combat pour parvenir à défaire ses adversaires… Blondin n’a plus de sort de sommeil, ayant omis de récupérer son sort. Il décide alors de se pencher sur la baguette récupérée lors d’une session précédente chez le chef des Hobgobelins. Il parvient à déchiffrer un code magique qui lui révèle le mot d’activation de cette dernière.

Pendant ce temps, Kalrim le Barbare est parvenu à défaire ses adversaires mais grièvement blessé, en pleine fureur au combat incontrôlable, il se précipite sur Blondin, aveuglé par sa fureur. Blondin, décide alors de tester sa baguette sur le Barbare pour sauver sa peau… Un éclair bleu et Kalrim se retrouve figé sur place ! La baguette est une baguette de Paralysie ! Avec l’aide du Clerc, ils transportent le Barbare paralysé hors des Caves et décident d’arrêter les frais pour aujourd’hui… De retour au Fort, chacun retourne à ses petites occupations le temps de retrouver leurs autres compagnons. .. pour la prochaine aventure !

En attendant la suite… Voici la carte pour avoir un aperçu de l’exploration effectuée durant ces 7 séances de jeu…

map

Publicités

Campagne B2 LE CHATEAU des confins – Session 6

Pfiou, plus d’un mois depuis le précédent post… Et pourtant je suis pas inactif !

Bon on en est à la session 6… On tourne grosso modo à une session par mois… Bon c’est pas terrible, j’espérais qu’on arriverait à 2 sessions par mois en moyenne.  Mais bon, le scénario progresse doucement. Notre session de vendredi 17 Mai a été la première avec tous les joueurs présents. La partie a été jouée une fois de plus via Roll20.net, chacun chez soi. Nous avons réussi à jouer à 6 connectés sans problème majeur (en dehors de soucis de connexion rencontrés par un joueur du fait de sa connexion wifi, ce qui a retardé la partie près d’une heure). La session a donc duré 3 heures environ, comme c’est généralement le cas.

Nos aventuriers continuent d’explorer / nettoyer les cavernes du Chaos. Lors de cette aventure, notre plus jeune joueur a finalement changé de personnage, le Paladin étant finalement une classe un peu difficile à jouer pour lui et ne correspondant pas vraiment à sa façon de jouer. De toute évidence un personnage plus chaotique lui convenait davantage… Aussi Hugo a-t-il opté pour un Barbare !  Kalrim le Barbare a été recruté dans l’auberge alors qu’il était de passage au Chateau des Confins pour vendre le produit de sa chasse dans la région.  C’est une nouveauté car je commence à introduire de nouvelles classes. La relecture du guide de jeu Unearthed ‘Arcana m’a conduit à reconsidérer certaines classes auparavant considérées comme trop puissantes, en les ré-adaptant à ma Campagne. Le Druide, Le Cavalier et le Barbare sont donc des classes désormais accessibles pour mes joueurs, une fois la classe modifiée. Le Barbare joué par Hugo est donc un Barbare de l’Arcana allégé mais enrichi de la « Fureur au Combat » du magazine Casus Belli de 1984.

Notre groupe d’aventuriers est donc retourné une fois de plus dans les cavernes continuer de nettoyer ces dernières. Le groupe a choisi cette fois-ci de bifurquer à gauche en entrant et explorer une nouvelle zone, ragaillardi par la présence d’un nouvel aventurier… le Barbare ! Chaud bouillant, ce dernier ne se fait pas prier pour partir en tête pressé d’en découdre. Bien que légèrement vêtu, le barbare bénéficie effectivement d’une endurance bien supérieure à ses compères… En quelques heures de jeu, avec un groupe au complet, nous enchaînons quelques salles où les adversaires tombent rapidement, sous le sort de Sommeil du Mage tout d’abord, puis sous les coups du Barbare du Nain et du Ranger… Seule Roukye la voleuse semble se sentir un peu perdue devant ce déchaînement de testostérone… Quelques tensions amusantes  à un moment lorsque le Barbare découvre que Blondin est un magicien (les barbares, ça aime pas la magie !)… Ce dernier se fait courser dans les couloirs… La session se termine avec un combat contre des hobgoblins tortionnaires qui soumettent à la question un petit groupe de prisonniers… Certains sont certains  des marchands portés disparus. Le groupe rentre ainsi au Fort avec un haut fait d’armes et sont acclamés en héros. Ils doivent désormais rencontrer le seigneur du chateau qui daigne enfin s’intéresser à notre petit groupe… à suivre…