Réalisation d’une table de jeu

Depuis un petit moment déjà je rêvais de remplacer le plateau en pin (100 x 200 cm) posé sur 2 tréteaux utilisé pour nos parties dans le local (mon cabanon de jardin). à force de surfer sur internet j’ai trouvé des supertables fabriquées par une société comme Geekchic.com (exceptionnelles mais hors de prix) ou par des passionnés bricoleurs. Profitant d’une semaine de vacances, j’ai décidé de fabriquer la mienne.

Matériel utilisé :

  • 2 panneaux MDF (10 et 15 mm ) de 80 x 180 cm (45 EUR)
  • 3 blocs de 3 tiroirs en pin de chez Leroy Merlin (39 EUR)
  • 8 paires de coulisses à tiroir (environ 40 eur)
  • Parquet flottant chêne clair (1 paquet, 30 EUR)
  • Structure en planches de pin (récupérées sur l’ancien plateau de jeu, découpé)
  • Outillage : Perceuse-visseuse, Scie circulaire d’établi Dexter, Dremmel, ponceuse, visserie

Voici la première étape réalisée, à savoir la table de jeu en elle-même composée de 8 tiroirs (6 latéraux pour les joueurs, 1 pour le MD en bout de table et 1 pour un autre joueur en bout de table).

Deux dernières étapes seront à réaliser :
Les pieds, pour lesquels je vais opter pour 2 cubes composés de nouveaux blocs tiroirs permettant de ranger du matériel sous la table.

La partie supérieure de la table, qui va nécessiter un nouveau contour en parquet de chêne clair et son plateau.

 

Assemblage test des tiroirs sur plateau

Assemblage test des tiroirs sur plateau

Début des travaux : fixation des tiroirs et coulisses

Début des travaux : fixation des tiroirs et coulisses; découpe et pose de l’habillage en chêne

11146223_1584059178545983_2385270548511468883_n

Ouverture des tiroirs, finition des bordures en chêne à la polisseuse

11178319_1584059225212645_6054692179804937548_n

Tiroirs fermés, vissage du plateau supérieur de jeu

 

Table en situation dans le local de jeu, posée sur une ancienne table basse de salon Ikéa

Table en situation dans le local de jeu, posée sur une ancienne table basse de salon Ikéa

 

Publicités

Opération Cargo

Dans la lignée de projets d’aventures Pulp/Cthulhu, j’ai flashé sur la superbe réalisation d’un joueur allemand, Michi, qui sévit sur le forum Lead Adventures et sur son blog http://www.tableterror.blogspot.fr : un magnifique cargo à l’échelle 28mm réalisé avec… deux cargos Playmobil assemblés !

 

http://www.lead-adventure.de/index.php?topic=12237.0

Du coup, je me suis mis en tête de faire une voire deux réalisations similaires. Il se trouve qu’un de mes joueurs voulait jouer un capitaine de cargo façon « captain Katanga » dans Indiana Jones… Du coup ça m’a motivé pour faire une réalisation dans ce sens. Après tout, son capitaine aura bien besoin d’un navire non ? 😉 J’ai pu trouver sans trop de mal des cargos d’occasion sur leboncoin à prix raisonnable et ayant reçu deux exemplaires ce matin, la dremmel est sortie, la bombe de peinture et hop on commence les travaux !

IMG_0380

Decoupe chirurgicale a la dremmel : 

Peinture a la bombe :
C’est un début… 

Ravenloft : etat des travaux

Cela fait des mois que j’ai commencé ce projet, un peu fou je dois dire, de construire le chateau du vampire Strahd, Ravenloft. Avec le recul ce n’est sans doute pas la meilleure idée que j’ai eu, pauvre inconscient que j’etais de la tache enorme qui m’attendait… Malgré tout selon le temps dispo, mon courage et mes envies, j’avance ponctuellement le projet brique par brique, laborieusement… Le RDC est finalisé, partiellement peint, et il me reste quelques pans de murs à monter puis des détails de finition, avant d’envisager l’etage suivant… 

   

Hydravion Pulp

en vue d’aventures Pulp et pas mal inspiré par ce que des passionnés font sur le forum lead-adventures.de, j’entame de nouveaux projets de réalisation (sans négliger ceux déjà en cours, comme le chateau Ravenloft). Voici par conséquent mon nouveau personnage pour la campagne du Rejeton d’Azathoth (Appel de Cthulhu) et son fidèle Lockheed Vega 5. Il s’agit d’une maquette au 1/48 qui est l’echelle se rapprochant le mieux de celle des figurines 25/28mm.

Toi qui entre ici abandonne tout espoir…

J’ai découvert une petite marque artisanale italienne qui fabrique de magnifiques sets en résine compatibles avec les kits Dwarvenforge (notre groupe de joueurs s’est uni l’an dernier pour acquérir quelques sets de cavernes). Je suis pour l’instant plutôt décidé à créer mes propres sets de donjons (grâce aux moules Hirst Arts ou par ma propre sculpture et moulage) mais là le travail effectué sur ces catacombes est vraiment superbe. Très modulable avec ses différentes pièces optionnelles, j’ai commandé le kit complet avec ses extensions. De quoi réaliser une superbe nécropole pour des aventures D&D ou de l’Appel de Cthulhu !

Pour plus de détails :

http://www.capochino.it/forum/viewtopic.php?f=24&t=3713

Pour se les procurer :

http://www.miniworlds-store.com/en/mini-dungeon.html

988510_1579550055663562_2736367165270189156_n

11146208_1579550075663560_7806429402125741414_n

11119138_1579550112330223_914624880140358857_n

11150572_1579550132330221_4049300935037550147_n

11150355_1579550158996885_9016187106926346083_n

Pulp Adventures !

La campagne en cours à laquelle je participe en tant que joueur, Le Rejeton d’Azathoth, m’a permis de retrouver avec grand plaisir mon autre jeu favori, l’Appel de Cthulhu. Bien que ce jeu se prête finalement moins à une approche figurinistique (nous jouons d’ailleurs sans figurines) je reste un indécrottable de la représentation 28mm de l’action et des personnages. Nous avons donc malgré tout nos figurines disponibles pour le cas où une action tactique aurait besoin d’être représentée… Le fait de rejouer à l’AdC m’a conduit à deux constats : la Version 6 des règles n’est finalement pas très différente de la Version 1 (enrichie mais peut-être parfois trop complexifiée ?) et surtout, cela m’a donné envie d’écrire un scénar… 😉

Du coup, j’ai entamé une petite personnalisation des règles de l’AdC en mixant 2-3 trucs glanés sur d’autres règles (AdC V1 et V6, Trail of Cthulhu, Expedition Hollow Earth, D&D5) :

  • Révision de la liste des compétences
  • Révision du scoring des attributs et compétences avec un système de notation de 1 à 7 : 1 est très faible, 4 est médian et 7 est supérieur.
  • Résolution des actions par jet de pourcentage : faire un jet supérieur à un pourcentage requis sur une table de confrontation entre l’attribut / compétence contre un niveau de difficulté (noté également de 1 (enfantin) à 7 (impossible).
  • Ajout d’une notion de Points de Destin permettant de rattraper de mauvais jets
  • Ajout de la notion de Résilience, permettant d’atténuer les chocs psychologiques (uniquement dus à des jets de Santé Mentale occasionnés par des situations naturelles)

Le scénario vers lequel je m’oriente sera plus d’ambiance Pulp que Lovecraft pur. Il y aura donc à mon sens plus d’Occultisme que de Mythe de Cthulhu et d’action Pulp que d’enquête Lovecraftienne. La période privilégiée étant plus fin années 30, ce qui devrait donner un style de jeu entre Indiana Jones et Achtung! Cthulhu.

Mes recherches online sur les figurines Pulp m’ont par ailleurs fait découvrir l’excellent forum lead-miniatures.de où le jeu d’escarmouche de figurines Pulp Alley est assez alléchant Mais c’est une autre histoire…

En attendant, voici les deux dernières figurines que j’ai peintes, un marin bien connu et la figurine de mon second personnage Cthulhu, un pilote-trafiquant de Floride.

corto pilote