Boite à outils D&D5

L’excellent site communautaire français AideDD.org met régulièrement à disposition un contenu de qualité dédié à la francisation de la nouvelle version de D&D.

Voici ci-dessous une petite sélection d’outils forts utiles pour les joueurs et MD :

Livre de Règles :
La version Française des règles se construit au fur et à mesure en ligne et la quasi-totalité de celles-ci sont ici dispos

http://www.aidedd.org/regles/

Character Builder :
Créer son personnage en quelques minutes sans avoir à parcourir et feuilleter le Player’s Handbook et générer une feuille de personnage toute prête ? Rien d’impossible avec le Character Builder. Il s’agit encore d’une version Bêta qui ne propose que les 4 principales classes (Guerrier, Mage, Clerc et Roublard) mais l’outil est prometteur !

http://www.aidedd.org/dnd_builder/index.php

Fiche de personnage PDF editable en VF :

Après avoir généré son personnage, on appréciera de remplir une feuille de perso directement dans le PDF puis de l’imprimer.

http://www.sorcieres.ca/dnd/FPJ_5E_4P_MODIFIABLE.pdf


Livre de Sorts

Pour les Prêtres et Mages, générer un Livre de Sorts connus se fait ici en deux clics ! Super pratique.

http://www.aidedd.org/adj/livre-sorts/

 

Vérificateur de niveau de challenge de rencontre :
Selon la taille et le niveau du groupe d’aventuriers, il n’est pas forcément évident d’évaluer la difficulté d’une rencontre. Cet outil va calculer le CR, Challenge Rating et classer la difficulté en Facile / Moyenne / Difficile / Mortelle et Impossible.

http://www.aidedd.org/dnd_monstres/rencontre.php

Générateur de Trésors :
Selon la difficulté de la rencontre et selon que l’on tombe sur des individus errants, une salle ou un repaire, Kemtox a programmé ce petit outil fort pratique.

http://www.sorcieres.ca/dnd/item/index.php

Cartes de Condition :
Une page sous forme de cartes à imprimer et découper reprenant les différentes conditions et effets subis par les personnages (assommé, charmé, pétrifié etc).

http://www.aidedd.org/adj/conditions/

Coups Critiques :
Les combats, même s’ils sont plus rapides dans la nouvelle édition, peuvent s’avérer lassants et répétitifs sans un MD imaginatif. En tout cas, pour les 20 naturels signifiant un coup critique, voici une table qui peut s’avérer utile pour décrire l’effet

Ecran du MD :

Voici une première version d’un écran de MD en attendant d’avoir plus d’infos sur le contenu du Dungeon Master Guide qui sortira en décembre.

https://docs.google.com/…/0B4TBit4mrI1tYWF6alNEMk8…/edit

Publicités

La vidéo de l’idole

On me l’avait demandée sur le blog puis j’ai oublié de la faire… Voici chose faite. Je vous présente la vidéo de l’idole avec sa flamme tremblante…

Cette créa a tellement plu que je l’ai montrée à Richard d’Otherworld Miniatures qui a adoré. Du coup il m’a envoyé une idole pour que je lui refasse le même montage électrique afin qu’il la présente sur son stand lors des salons. ça m’a fait très plaisir. Je lui fais gracieusement, mais il m’enverra surement quelques figurines en cadeau pour ma peine 😉 Sympa !

Sinon, toujours des projets en cours. Le château Ravenloft est toujours en sommeil (je crois que j’en ai trop fait à un moment, je m’y remettrai cet hiver ou au Printemps).

J’ai profité de quelques jours de vacances pour réfléchir de nouveau à mon système de Donjon 3D modulaire. J’ai commandé il y a quelques mois des modules de cavernes de la marque DwarvenForge que je devrais recevoir avant Noël et en regardant leurs modules de donjons j’ai ensuite regardé les miens que j’ai fabriqués en modules HirstArts moulés en plâtre synthétique.  Lors de nos sessions de jeu, je ne les ai pas trouvés si pratiques : les couloirs étant trop larges, j’avais ensuite refait des modules avec murs séparés. Finalement, pour gagner du temps, je ne plaçais que les dallages, sans les murs. Je perdais donc un peu du charme du donjon modulable. Après une bonne soirée de brainstorming et de design sous Illustrator, je pense avoir trouvé la solution : j’ai finalement créé mes propres dalles en les sculptant (en SuperSculpey et Milliput pour les retouches), de 3cm x 3cm au lieu de de 2,5 x 2,5cm à l’américaine. L’avantage est que les figurines soclées en 25mm tiennent aisément et les figurines plus massives soclées sur du 30mm tiennent aussi à 2 de front (ce qui n’est pas le cas avec les dallages Hirst et je pense non plus avec les modules Dwarven Forge). Seule la marque anglaise Ainsty semble le permettre (j’ai commandé quelques pièces par curiosité, mais pressé j’ai fini par sculpter les miennes avant).

J’ai ensuite fait mon propre mur et je vais donc avancer sur mes propres dalles modulaires avec murs… à suivre.

 

 

IMG_20141020_230048

 

IMG_20141021_151336

IMG_20141021_211221

IMG_20141022_145805