Ouééé c’est la Rentrée Jidéaire !

Allez hop les gosses à l’école et les pères à la table de jeu ! On attaque la rentrée avec la reprise de la campagne PULP Macao qui avait été jouée au Printemps et qui avait fini sur une note un peu amère… Un système de jeu perso mal accueilli, pas rodé et redondant par rapport à l’existant habituel (système Chaosium), une aventure trop riche en PNJs et un peu trop bac à sable avaient découragé joueurs et Maitre de jeu… Il s’agissait de remettre la campagne sur des rails…

Pas évident de reprendre une aventure interrompue pendant plusieurs mois et qui plus est qui s’était achevé sur une petite déception. Le challenge était donc de relancer la machine. Comme nous enregistrons toutes nos parties en audio, la réécoute a permis de se remettre dans le sujet. Malheureusement, l’audio de la dernière session a été effacé par mégarde faute de l’avoir sauvegardé au préalable… Décidément, cette partie… Ennuyeux, car la session a été quelque peu brouillée par l’alc… euh, fatigue de fin de soirée et certaines interactions de roleplay avec des PNJs sont devenues un peu vagues dans ma mémoire… D’autant que j’ai commencé à faire du compte-rendu de partie audio enrichi en vidéo pour mes joueurs et pour le coup, ce sera difficile de faire ce compte-rendu… Tant pis.

Nous avons donc repris le scénario vendredi 2 septembre, en accueillant un nouveau joueur, Reynald, ami de l’un de nos joueurs. Le groupe est donc assez étoffé avec 4 joueurs aux personnages très différents. Reynald reprend donc un PNJ, ce qui était le plus simple pour prendre l’aventure en cours de route et je lui ai adapté le personnage de Manuel Dos Santos, le petit taxi-guide portugais local qui connait Macao comme sa poche. Un peu roublard et Huggy les bons tuyaux, il est parfait pour créer le liant entre les personnages et emmener les personnages bourlinguer dans Macao… Avec un retour à un système de jeu familier (Appel de Cthulhu et une remise en forme rapide des feuilles de persos), les joueurs ont pu retrouver leurs petites habitudes (à 40 ans passés faut pas trop les brusquer niveau changement 😉 ce qui a eu le mérite de permettre une relance plus efficace de l’aventure. Un peu plus d’action pour rythmer tout ça et c’est parti !

Ce fut donc une partie assez sympa avec de beaux moments de roleplay délirants et des indices qui commencent à se dérouler : le gouverneur a son fils qui a disparu, le patron du plus célèbre casino a sa fille qui a disparu également, la famille dominante de Macao, détentrice du monopole du jeu constitue une menace planante pouvant être à l’origine de ces disparitions… Les aventuriers sont mandatés par le gouverneur et le patron de casino pour retrouver les deux tourtereaux… En parallèle, la course de chiens va commencer ainsi que la vente aux enchères ésotérique. Par dessus le marché, Macao est un nid d’espions des grandes puissances sur fonds de guerre sino-japonaise. Enfin, un meurtre sauvage de prostituée vient d’être commis sur le port selon l’équivalent Sikh des 7 péchés capitaux… Un vrai sac de noeuds pour les aventuriers qui ont décidément tiré pas mal de ficelles…

14212553_1779545815663984_8876581486682002743_n

Publicités