Le blog fête ses 4 ans !

Et oui, 4 ans déjà.

Comme je prévois la campagne Dragonlance en 2017, je me suis offert 2 boites supplémentaires de Draconiens… ça fait donc 4 boites, comme les 4 ans du blog 😀

img_20161226_114850

torches4-1

Le blog fête ses 4 ans !

Voilà, sinon, eh bien c’est l’heure du bilan annuel. 2016 aura été plutôt un bon cru, en termes de nombre de sessions. Sauf erreur, Nous avons joué 26 sessions au total. Côté JDR, cela fait 5 sessions sur la campagne de l’Appel de Cthulhu du Rejeton d’Azathoth (Pierre en MJ), qui se poursuivra début 2017 jusqu’à son final qu’on espère en apothéose, 6 sessions d’une excellente campagne perso de Franck pour l’Appel de Cthulhu à travers les âges (Croisades, Arkham 1692, Arkham 1920), 5 sessions Pulp de ma campagne Macao (avortée), 1 session de Genesis, univers perso post-apocalyptique d’Olivier (en pause pour l’instant) et 2 sessions de Warhammer RPG (par Franck). Enfin, nous avons pu faire quelques batailles de SAGA (Vikings / Normands / Saxons) avec 5 sessions dans l’année, et une petite bataille spatiale à X-Wing.

Si nous avons un excellent bilan de fin d’année, les ressentis sont toutefois assez mitigés. Certains membres préfèrent masteriser que jouer, d’autres jouer que masteriser et avec un agenda malgré tout limité, il apparaît parfois difficile de satisfaire les appétences de tout le monde (les projets se bousculent au portillon :D). Sur le plan personnel je ne peux pas cacher une certaine déception sur ma campagne personnelle Pulp dont la mayonnaise n’a finalement pas pris. Le scénario d’introduction « Au Coeur des Ténèbres » dans le bayou a souffert de quelques lacunes scénaristiques, les personnages manquant d’implication personnelle et peut-être trop dirigiste. J’aurais dû y prêter plus attention… A l’inverse, la campagne Pulp de Macao, pas assez dirigiste malgré un excellent début, s’est avérée beaucoup trop dense en intrigues mineures parallèles, sans que les joueurs parviennent à identifier le fil directeur, malgré 5 sessions de jeu. J’ai involontairement noyé les joueurs sous une avalanche de PNJs et les personnages ont manqué là encore de buts personnels à atteindre qui les a empêchés de se sentir impliqués dans l’intrigue… Au final, la campagne s’est soldée sur un abandon à la demande des joueurs.

Donc, bring on 2017 avec j’espère en ce qui me concerne un Dragonlance qui marquera enfin un retour à D&D, auquel nous n’avons pas joué depuis 2 ans je crois, (la difficulté majeure va consister à parvenir à réunir 6 joueurs au niveau disponibilités agenda et à les faire tenir dans le  cabanon lol), une fin explosive sur le Rejeton d’Azathoth et sans doute de nouvelles aventures dépaysantes (Cthulhu 1890 en projet et sans doute Conan RPG quand nous recevrons le Kickstarter).

Du côté crafting / peinture, il y a également du boulot. 40 draconiens à peindre, quelques PNJs et créatures pour les scénarios prévus et les projets personnels qui restent d’actualité bien qu’ils soient à l’arrêt depuis quelque temps (Donjon Modulaire et Castle Ravenloft). Je réfléchis actuellement à simplifier leur fabrication, et la découpe laser de MDF est une piste que je compte explorer sérieusement.

à l’an prochain pour de nouvelles aventures j’espère !

Dragonlance, suite.

Fin d’année calme sur le blog. Ce fut assez calme également au niveau de notre table de jeu, nous ne sommes parvenus récemment qu’à faire de rares parties de SAGA, puis une partie de la Campagne du Rejeton d’Azathoth et une session one-shot de Warhammer RPG.

Concernant Dragonlance, outre le fait que j’ai mis la main sur des adaptations des Draconiens à la V5, je n’ai pour l’instant procédé qu’à une lecture de surface du premier module, le DL1 et entamé la lecture du premier tome des romans (je suis sur d’autres lectures en parallèle). Je ne sais plus si je l’avais mentionné, mais j’ai désormais 2 boites complètes de Draconiens Ral Partha, qu’il me reste à peindre (assez compliquées d’ailleurs vu leur finesse). La lecture du roman m’a permis de revoir la façon de lancer la Campagne, car il faut dire que l’écriture du DL1 a assez mal vieilli d’un point de vue scénaristique. La richesse des personnages et de l’univers fait qu’il y a un potentiel mal exploité qu’il conviendra de corriger en jeu. Ma préparation de la campagne, une fois les PJs adaptés en D&D V5 a pour l’instant consisté en une préparation  » logistique » de la partie : réunir les figurines nécessaires et commencer à bosser sur quelques décors pour planter l’ambiance à la table de jeu. En effet, ma table de joueurs est composée de vieux routards qui ont des attentes assez précises je pense en termes de Roleplay, mais normalement aussi de deux nouveaux joueurs débutants. L’aspect tactique/simulationniste avec figurines est quelque chose qui nous plait et viendra compléter le jeu axé Roleplay. Je compte donc préparer  quelques décors pour l’ambiance mais je ne posterai des photos ici que lorsque  nous aurons commencé à jouer, afin de ne pas spoiler mes joueurs.

D’un point de vue préparation de partie, je pense faire jouer une ou deux sessions (pas plus) introductives au couple de nouveaux joueurs qui joueront Riverwind et Goldmoon. Cela nous permettra de nous (re)mettre dans le bain de D&D5 et de les initier au roleplay de leurs personnages en jouant une session sur la fuite des amoureux du camp barbare.

Enfin, étant donné que je compte approfondir le background de Dragonlance et réadapter/enrichir un peu les scénarios pour les rendre plus vivants et plus intéressants, j’ai réussi à me procurer quelques suppléments de jeu : la boite Tales of the Lance (dont le contenu est d’une qualité assez déplorable et d’un intérêt très réduit) et 3 ouvrages édités par Sovereign Press pour la version D20 : War of the Lance, Holy Orders of the Stars et Towers of High Sorcery. Ces suppléments sont censés apporter du contenu supplémentaire, on verra si le contenu est à la hauteur des attentes… En les feuilletant, War of the Lance me parait être le mieux des trois.

Nous approchons désormais de fin décembre, l’heure du bilan 2016 approche. Je reviendrai dessus dans un dernier post avant les fêtes de fin d’année.