Squad Leader, nouveaux adversaires

La création du groupe Squad Leader Francophone sur Facebook fait tranquillement ses débuts. Avec une douzaine de membres, nous sommes déjà 4 joueurs à être actifs avec déjà 3 parties jouées ou en cours.

Nous avons commencé par un scénario à 3, avec Guy et Chris, où je partage des troupes russes contre Guy. Le jeu est en cours.

Ensuite, une partie de remise en jambes avec Philippe sur le scénario 1 des Guards « Counterattack ». Je ne reviendrai pas sur ce scénar ultra-connu qui est idéal pour s’initier.

Enfin, ce soir, un petit scénario joué contre Chris mettant en scène des paras allemands pendant l’opération Mercury en Crète contre des Australiens aidés par des troupes grecques locales. Un heureux hasard a fait que le scénario joué relate des faits ayant eu lieu le même jour que nous avons joué : le 23 Mai 1941, joué 79 ans plus tard !

Au début du jeu, les allemands subissent une attaque de stuka par erreur. Par chance, seul un squad est déstabilisé.
Les troupes du Commonwealth entrent sur la carte et subissent de premiers tirs de mortier  et MG allemands.

 

Les tirs de mortiers font quelques dégat sur les grecs au Nord. Mais les Australiens sont efficaces !

 

Les Australiens progressent prudemment, les allemands ont 2 mortiers qui cassent coup sur coup sur la première colline.
L’allemand tente de ramener ses lignes arrières et son 3e mortier en première ligne mais le terrain est accidenté.
Les lignes de défense allemandes cèdent de toutes parts sous le feu ennemi. La première colline est prise…
La première colline perdue, les australiens prennent les tranchées et retournent la MMG.
C’est une défaite cuisante en vue, les troupes allemandes démoralisées sont exterminées. Il ne reste bientôt plus qu’un squad seul avec une MG sur la seconde colline qui hisse le drapeau blanc de la reddition.

Au final un bon petit scénario qui change des russes et ricains. Les grecs, malgré un très mauvais moral ont fait très bonne figure sur le terrain et ont bien assisté les australiens.

En tant qu’Allemand j’ai pas mal joué de malchance aux dés en perdant dès le début du jeu 2 mortiers et n’ai eu que des tirs inefficaces tout le jeu. Néanmoins ma position tactique en défense de départ n’était pas efficace. La tête de pont était trop faible et trop d’unités étaient en retrait sur la 2nde colline, me privant d’une puissance de feu qui aurait été bien plus utile ailleurs. Les tranchées auraient pu être utilisées plus intelligemment également en créant des étages sur le 2nd niveau de colline Est.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.