Mortain 44, Campagne Squad Leader, Scenario 4, « E Company on Hill 314 »

Après ma défaite sur le 3e scénario polonais de la campagne Pologne 1939, nous reprenons en alternance cette fois sur le 4e scénario de la campagne de Mortain 44.

Nous avons joué 3 heures mais ce scénario s’est avéré plus exigeant en connaissances de règles et la partie a été lente. Elle a surtout commencé très fort et mal pour moi qui joue les américains. Je suis en position de force, défensive, sur une colline dont les SS doivent occuper les 7 hexagones de sommet. Un scénario très difficile pour l’Allemand. Mais Guy a tiré des leçons des parties précédentes et a utilisé ses halftracks en reconnaissance pour repérer mes 2 unités cachées et ensuite attaquer en force et en groupe mes premières unités isolées en bloquant leurs voies de repli une fois démoralisées.

Placement initial des troupes américaines en défense, avec 2 unités dissimulées.
A la fin du 1er tour allemand, un haftrack de reco repère mes unités dissimulées et Guy envoie toutes ses forces en entrant sur le quart Nord-Ouest. Il élimine ainsi mes unités défensives au prix de son halftrack de reconnaissance, détruit au bazooka et désormais en feu (fumée occultante).
Au tour 1 US, je suis contraint de redéployer mes unités positionnées de l’autre côté pour renforcer les positions défensives de la colline. Un squad d’élite part avec un bazooka pour tenter de prendre à revers les blindés allemands. L’officier radio appelle au début du tour 2 allemand le support d’artillerie de 155mm.
Les GIs sont contraints d’éliminer au bazooka un halftrack qui leur fonce dessus en écrasement. Cela divertit ainsi l’attaque prévue contre les panzers et attire l’attention d’une unité berserk SS qui l’attaque au corps à corps et l’élimine. Les pertes américaines s’alourdissent et le pilonnage d’artillerie offre un peu de réconfort en détruisant le Panther VG adverse. Mais les SS commencent à escalader la colline en s’emparant de mon matériel (MMG, bazooka). Un bazooka sur la colline n’a déjà plus de munitions et il n’en reste plus qu’un. Deux officiers 9-1 ont été perdus… ça s’annonce mal pour les US.
Au tour 2 américain, l’essentiel des événements réside dans le déluge d’artillerie de 155mm qui tombe sur les forces SS et élimine 2 équipages et un panzer.
TOUR 3 Allemand, Les panzers font mouvement et se rapprochent au plus près de la colline pour venir écraser, avec succès mes premières unités dans les tranchées qui ne peuvent reculer. Les tirs défensifs US parviennent à faire reculer un leader SS qui faisait un tir de soutien à la MMG. Les squads d’assauts SS se protègent derrière des écrans de fumée, empêchant l’observateur US de déplacer le tir d’artillerie sur eux. Enfin, les unités SS en mode berserk attaquent au corps à corps avec succès dans les tranchées. Ces unités sont extrêmement ardues à détruire et constituent avec les panzers la clé de la réussite allemande.
Au tour 3 US, la messe est dite. Les dernières unités sur la colline entranchées sont éliminées par les tirs répétés des panzers tandis que le Caporal tente un baroud d’honneur pour tenter de reprendre la tranchée des SS berserk à 1 contre 3, sans succès. Les troupes US sont décimées et la victoire allemande est totale pour ce scénario !

En conclusion, un scénario qui a appelé à consulter pas mal de points de règles et mis en évidence l’efficacité de la reconnaissance allemande, la puissance de l’artillerie américaine, la faiblesse du moral américain et la force très importante des troupes SS : excellent moral et faciles à rallier. Une fois en mode berserk ce sont des unités quasi impossibles à éliminer et dévastatrices. Du côté américain, une meilleure tactique aurait été de concentrer les troupes américaines retranchées sur toute la colline avec uniquement des troupes légères (équipages) équipées de 2 bazookas dans les bois en contrebas pour tenter d’intercepter des chars en approche. J’avais placé des unités sans doute trop proches des entrées des troupes allemandes ce qui a coûté cher en pertes dès le premier tour. Il fallait jouer encore plus défensif et contraindre l’allemand à venir débusquer les ricains retranchées sur toutes les hauteurs et ainsi jouer la montre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.