Corsair Leader – Campagne Test ”Les Têtes Brûlées”

Sans titre2Je continue l’apprentissage du jeu ”Corsair Leader”. Je teste cette fois une campagne simplifiée ”Baa Baa Black Sheep” en vue d’un projet multi-joueurs.

Il s’agit ici de 8 jours de campagne, avec Pappy Boyington et 11 pilotes (que sur F4U-Corsair) et 10 points de Special Operations.

IMG_4849

Je ne joue pas les règles spéciales « Boyington » de la campagne à des fins de simplicité. Par contre je teste le jeu en mode « Island Operation » pour construire une base et gérer l’escadre et ses réparations, repos etc.

La sélection des pilotes est assez compliquée faute de connaissance approfondie du jeu et de leurs caractéristiques personnelles. Je contourne donc cette difficulté en créant un fichier Excel des pilotes : il y a 28 Corsairs au total, ce qui permet donc un tirage aléatoire de ces derniers avec 3d10.

IMG_4850

L’escadre est composée d’1  pilote Newbie, 2 Green, 6 Average, 2 Skilled et 1 Vétéran (remplacé par 1 Légendaire, en l’occurrence Pappy Boyington).

L’escadre composée, je peux alors trier mes pilotes selon leurs compétences. Certains sont plus doués pour le dog fight et d’autres pour le bombardement. Je dispose donc de 4 pilotes doués pour le combat aérien avec des bonus de +1 à +3, 6 pilotes doués pour le bombardement avec des bonus  de +0  à +2) et enfin 2 pilotes moins compétents que je place en réserve (bien que dotés d’un point de SA Situation Awareness qui octroie une attaque supplémentaire en combat).

Ma base d’opération, sur une île de l’archipel des Salomons est en construction.  Je dispose d’une piste, d’une zone de maintenance, d’un dépôt, de hamacs, de caisses (de whisky), d’une zone  de guet et d’un emplacement pour un ponton destiné à accueillir un hydravion pour les opération de SAR (Search and Rescue).

Pour améliorer ma base je dois remporter des victoires qui donnent des points d’upgrade. Sans rapide amélioration, mon escadre sera difficile à maintenir et j’aurai des malus après chaque mission…

La campagne est composée de 18 cibles (Target Cards) qui nécessiteront selon les objectifs de 1 à 7 appareils.

La première décision  va  être de savoir que faire de mes 10 points de Special Operation. Ceux-ci me donnent le droit de donner des talents spéciaux à mes pilotes ou d’acquérir pendant la campagne  des armes spéciales (des roquettes) ou bien de donner un peu plus d’expérience à des pilotes. Afin de prendre le temps de me familiariser progressivement avec les différents Talents optionnels, j’opte pour un choix simple : 2 talents pour 2 pilotes, le reste de points (8) me donnant la possibilité d’avoir 1 pion de roquettes par jour. Je tire les talents  aléatoirement (3D10 pour 27 talents triple zéro étant retiré) : NO ESCAPE (+2 en attaque si Tailing) et LUCKY (2 Stress au lieu de Détruit). J’octroie ces talents aléatoirement à deux pilotes.

Le hasard du  tirage a  fait que les  talents particuliers sont tombés sur le Newbie et un Green que j’avais plutôt placés en  réserve. Intéressant…

IMG_4852

Tout étant en place, Je lance ma campagne !

De par les règles  Island operations, chaque pilote commence chaque journée avec  1 point de Stress.

Je tire d’abord mes deux TARGET CARDs (RECON 2). J’ai le choix de choisir une mission et éventuellement d’accepter la seconde en Secondary si elle dispose de la mention. Je tire Truck Convoy et Airstrip. Toutes deux sont des missions secondaires, pour 2 et 3 appareils et2 Pts de victoire (VP) et 1 VP. Je vais donc accepter les deux  missions et faire deux escadrons.

IMG_4859

DAY 1 : Target 1 AIRSTRIP (2 VP)  Escadre 1
Je dois détruire une piste sur une île qui sert aux japonais pour faire décoller du bombardier ki43. Avec 2 points de résistance la cible devrait être facile à éliminer. Par chance, il  n’y a pas de bandits à part le Ki43 de l’objectif (stationné je suppose). Je décide au pif une approche Est (l’approche Ouest  et  son site spécial n’ayant pas d’intérêt) à basse altitude pour pouvoir faire attaquer mes 3 appareils menés par Madman. La défense au sol n’étant composée que de fantassins, je ne risque d’encaisser que des points de stress de leur part. Je sélectionne mes appareils à savoir le Newbie, un Skilled (+2 en AtG) en bombers et et un Average (Madman) avec +2 en AtA en  escorte. Armés de  3 bombes de  500 et 1000# (qui me coutent 1 SO – règle Supply Depot de Island Operations), nous sommes équipés pour tout balayer.

Tour 1 – Je tire l’EVENT CARD de  départ : FOG. La distance d’attaque de mes armes est réduite à zéro à cause du brouillard. Cela n’a pas d’incidence car seules les rockets permettent d’attaquer à distance et je n’en ai pas pris. Je remets la carte sous le deck. Je tire ensuite la carte EVENT OVER TARGET  et je pourrais retirer deux sites ennemis moyennant 2 points de SO. Cela n’en vaut pas la peine donc je discard cet event aussi. Il ne se passe pas  grand chose au Tour 1 si ce n’est que nous progressons d’une zone et le  Bandit décolle et vient à notre rencontre.

IMG_4861

Tour 2 – Les pilotes  rapides attaquent normalement en premier. Parmi mes 12 pilotes, seulement 2 sont rapides (Boyington et Josito). Mais j’ai choisi Madman sur cette mission et il n’a donc pas l’initiative pour aller engager le Ki43 en approche.
C’est donc désormais au japonais. L’infanterie au sol tire sur un de mes appareils (défini aléatoirement) mais rate avec un misérable jet de 2. Le pilote japonais tire désormais sa manoeuvre sur la table aléatoire : il fait 5 +2  ce qui fait 7. Il tente donc un YoYo et réussit avec un 10+2 et -1 qui  font 11 (mon +1AtA devient un -1 pour lui). Il se repositionne ainsi  en queue de mon Corsair (+2 positions) et bénéficie de +3 (Tailing) et +1 à son Attaque. Avec son +6 et mon +1, cela lui fait un bonus de +5 à son tir. Heureusement, les ricains peuvent faire une manoeuvre d’évasion lors des tirs ennemis moyennant 1 point de stress et le tir ennemi se fait avec 2D10 et on ne garde que le moins bon. Ce que je fais, le jap roll 10 et 8, ce qui fait 8+5 = 13. Il doit faire 6/8/9  pour m’infliger 1 Stress (6), 1 dégât (8) ou me détruire (9). Bad News ! Il m’a descendu mon Corsair avec son  13 ! Il me reste un joker : mon pilote a un pion de Gung-Ho. Il s’agit d’une sorte de point de destin qui permet au choix de transformer un jet en 10 ou d’annuler un effet adverse comme ici. J’annule donc l’effet destroyed en dépensant mon point de Gung-Ho et la rafale ne détruit pas mon Corsair. Ouf !
C’est au tour de mes Pilotes bombardiers qui  rafalent au passage l’infanterie. Je tire 8  et 8,   c’est donc un succès et j’élimine l’infanterie au sol de cette zone.

IMG_4875.jpg

Tour 3 – Mes Corsairs sont sur cible mais ce ne sont pas des Dive Bombers et ne sont pas rapides non plus. Les japs ont donc l’initiative.  Je continue de résoudre le Dogfight. Il fait 6 +2=8 et tente donc un Out of the Sun étant en  Tailing.  Il fait alors 1 +2 (bonus jap) -1 (bonus Corsair) =2. Sa manoeuvre se retourne contre lui et il perd 2 Positions et revient en Neutre face à  mon appareil. je tente l’évasion moyennant 1 point de stress supplémentaire, il tire un 8 et un 4 (+2  AtA jap et -1 AtA Corsair) ce qui fait 5. Insuffisant, il me rate.
Sur zone centrale, l’infanterie tire sur Rodriguez et fait 7, ce qui touche (6+) et m’inflige 1pt  de stress.
c’et désormais au tour des Corsairs : Josito largue sa bombes sur la cible : avec un+2 en AirtoGround je fais 6+2=8. La bombe de 1000pounds touche sur 5/7/10 et fait 1 point de dégat par touche. Je fais donc 2 dégâts, ce qui détruit la cible. Rodriguez largue également ses deux bombes fait 4 et 1 mais n’a pas de bonus AtG étant newbie et rate la cible. La mission est néanmoins réussie. Madman  quant à lui tente de terminer son dogfight : il tente une manoeuvre In my Sights pour bénéficier de bonus à son tir. Il tire 3, +1 en AtA et -2 pour l’AtA japonais ce qui fait un score de 2. C’est insuffisant et il perd une position et se retrouve de flanc, il ne peut tirer. Voyant les bombes exploser au sol sur cible, il entend dans sa radio que la mission est accomplie et rompt le combat et quitte la zone.
Contrairement à d’autres jeux, comme B-17, le retour à la base n’est pas joué. Madman parvient donc à  se désengager (ou le jap abandonne son attaque) et les appareils survivants quittent la Tactical  Display Map (règle p23 – Exit  the Tactical  Display) durant leur phase de mouvement en fin de tour.

IMG_4870

Home-Bound Flight – On tire la dernière Event Card pour le retour: je tire ”SHAKEN” qui m’oblige à mettre un Newbie ou un Green au repos lors de la prochaine mission. cela tombe bien car Rodriguez qui vient de faire cette mission est justement un Newbie.

Debriefing : La mission est un succès. Je gagne 2 points de Victoire. J’ai dépensé 1 point de Gung-Ho ce qui me donne 1 pt d’upgrade pour la base. Je n’ai malheureusement pas réussi à descendre le  Ki43 Vétéran qui m’aurait donné 1pt d’upgrade supplémentaire.  La mission  accomplie donne 1 point de stress (cf zone  sur carte de campagne) à chaque pilote, Madman a donc 3 pts de stress en rentrant, Josito 1 point et Rodriguez  2 points. Leur statut est ok mais Rodriguez de par son expérience est limite. Une journée de repos ne lui fera pas de mal aussi je lui applique la carte d’event SHAKEN. Chacun de mes pilotes remporte 1XP pour avoir volé en mission et 1XP pour avoir réussi la mission. enfin, Je gagne 1 point d’INTEL du fait de la cible détruite.

IMG_4872

DAY 1 : Target 2 TRUCK CONVOY (1 VP) Escadre 2

La cible secondaire est donc un convoi de camions pour 1 point de victoire. Au tirage, il y a uniquement de l’infanterie au sol. Je n’ai droit qu’à deux appareils pour cette mission et comme mentionné dans les règles, qui ne peuvent être identiques à ceux de la mission déjà effectuée le même jour. Je choisis donc deux pilotes dotés d’un AirToGround pas trop mal, Gingrich qui a +1 et Gutenkust le Green qui a +0. Je note que la cible est Small et Soft. Small donne un malus  de -1 au toucher. Soft veut dire que la cible est  vulnérable à certaines munitions, en l’occurrence le Napalm mais je n’y ai pas droit dans cette campagne. J’ai choisi mes 2 pilotes et je décide de faire une attaque de bombardement en basse altitude par l’Ouest pour bénéficier du site Special « Photo » et j’équipe les deux appareils un avec 2 bombes de 500# et l’autre avec une bombe 500# et une roquette au cas où il y aurait du zéro sur site (1 SO).
Je tire mon Event Card de début de mission : Weapon restock –  j’ai pris une roquette, et son coût de 1SO est remboursé.
Je détermine ensuite le Bandit sur zone: No Bandit. Ce sera donc une mission facile. C’est parti.

Tour 1 – Je tire l’EVENT CARD et j’ai « Bad Briefing ». Je dois retirer les Opportunities, en l’occurrence l’indicateur Special Site. Le hasard fait que je retire de nouveau un  Special site et j’obtiens cette fois Attaque de diversion, qui aurait un effet sur les bandits, mais il n’y en a pas donc on s’en fout. J’avance donc d’une zone car rien ne se passe à ce tour.

Tour 2 – Je survole la zone d’approche, rien ne se passe et j’arrive sur la zone cible et passe au tour suivant.

Tour 3 – Mes pilotes étant lents (Slow) je n’ai pas l’initiative. L’infanterie au sol me voir arriver et foncer sur le convoi. Un de mes appareils essuie des tirs, et je roll 4. Ils manquent donc car ils doivent faire 6 pour infliger 1 Stress à mon Corsair. C’est à mon tour et mes Corsairs passent au dessus du convoi : Gutenkunst tire  sa roquette et fait un 10. il a +0 en ATG et la cible Small donne -1 au toucher ce qui fait 9. Une roquette fait 1 point de dégat au-dessus de 7. La roquette détruit donc la tête du convoi et Gutenkunst lâche sa bombe : 9, ramené à 8 ! La bombe occasionne encore 1  point de  dégât, ce qui détruit la cible. C’est au tour de McCammon de finir le travail qui largue ses 2 bombes : 4  et 6. Ramené à 3 et 5, les  scores sont inférieurs au 7 minimum nécessaire. . Dommage, mais mission accomplie, on rentre au bercail.

IMG_4882

Home-Bound Flight – On tire la dernière Event Card pour le retour: je tire « surprise Attack! » en ma faveur, à la prochaine mission tous les Bandits auront -2 en AtA car nous surprendront l’adversaire.

IMG_4883

Debriefing :La mission est un succès. Je gagne 2 points de Victoire. J’ai dépensé 1 point de SO que j’ai récupéré. Je n’ai malheureusement pas réussi à faire un Overkill mentionné sur la carte cible qui m’aurait donné un point de victoire bonus.  La mission  accomplie donne 1 point de stress (cf zone  sur carte de campagne) à chaque pilote. Chacun de mes pilotes remporte 1XP pour avoir volé en mission et 1XP pour avoir réussi la mission. enfin, Je gagne 1 point d’INTEL du fait de la cible détruite.

Debriefing Global de la journée : J’ai remporté 3 points de Victoire, 2XP par pilote, un peu de stress  pour mes pilotes avec un d’eux qui va être off une journée. Ayant détruit deux cibles dans la même journée je récupère 2 points d’upgrade qui me permettent de lancer du chantier d’amélioration pour ma base.
Island Operations : de retour à la base, je dois faire un jet d’atterrissage pour chaque appareil pour éviter les nids de poule. 2 appareils subissent des dégâts mineurs au train d’atterrissage. Je dispose de 5 mécanos de maintenance normalement mais comme ma base est au minimum je n’en ai en fait que 3. Chacun de mes 5 appareils ayant volé subit 1 dégat de maintenance. Chaque mécano peut réparer 3 points de maintenance ou 2 points de dommages. Mes appareils seront donc tous en état pour la prochaine mission.
Aucun des pilotes ayant volé n’ont de points de Cool, ils conservent donc leurs points de stress, à moins de prendre une journée Off, qui fait récupérer 2 pts. Mon Newbie est Shaken en repos  forcé donc il va rester au sol et éliminer son stress. Tous les autres sont en état de voler pour le DAY 2. Si les « stressés » ne volent pas sur DAY2 ils récupéreront donc 2 pts de stress. Je n’ai gagné que 2 points d’upgrade, insuffisants pour l’instant pour faire avancer mes chantiers, je les économise donc.

FIN DE LA PREMIERE JOURNEE  DE CAMPAGNE.

Sans titre

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. sdedecker dit :

    Je suis très admiratif des wargamers… beaucoup trop compliqué pour moi !

    1. C’est plus un jeu de simulation que du wargame celui-là… Les wargames, oui c’est généralement compliqué, avec bcp de règles à connaître (et j’y suis allergique).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.