B-17 : Mission 13 : Rotterdam

Et voici ce jour la 13e Mission du Durham Belle. Aujourd’hui nous partons plus profondément en territoire ennemi pour aller bombarder un chantier naval à Rotterdam.
Après avoir déterminé la qualité de notre escorte sur les différentes zones et nos positions (Middle / Middle), qui nous assure une bonne couverture aérienne, nous partons rejoindre l’escadre.
La traversée de la Manche se déroule sans encombre mais c’est au large des Pays-Bas et de la Belgique près des côtes que nous subissons une première tentative d’interception. 2 BF109 et 1 ME110 viennent à notre rencontre mais notre escorte, malgré sa faiblesse parvient efficacement à nous débarrasser des deux BF109. Le Me110 est plus habile et nous comprenons rapidement qu’il s’agit d’un As. Nous ne parvenons pas à l’aligner et il parvient à nous toucher  dès sa première passe : La base de l’aile gauche se prend un coup (root wing hit) et le poste de pilotage est traversé par les balles. Heureusement, seule du vitrage est endommagé ainsi que quelques cablages de contrôle mais sans conséquences fâcheuses. Notre escorte revient et réussit à nous débarrasser du Me110. Nous poussons un hourrah pour les Mustangs car cet As nous paraissait habile au tir…
Nous arrivons alors en zone 4 près de la cible. L’un des Bf109 chassés précédemment tente de revenir sur nous en plongée verticale. Nous ne parvenons pas à l’aligner malgré les efforts de la tourelle et de la salle radio mais par chance il nous rate et s’enfuit alors que nous entrons dans le champs de tir  de la DCA. La météo est bonne et un éclat d’obus endommage légèrement l’aile gauche, sans gravité.
Nous nous positionnons sur le chantier naval et John décide de lâcher notre cargaison. C’est un beau succès avec 40% de  nos bombes explosant sur le chantier naval 20,000 pieds plus bas…

ROYAL AIR FORCE BOMBER COMMAND, 1942-1945. (CE 39) Bombs burst on docks, vessels and quayside installations during a daylight raid by twenty-four Lockeed Venturas of No. 464 Squadron RAAF and No. 487 Squadron RNZAF on the Wilton shipyards in Rotterdam. Copyright: © IWM. Original Source: http://www.iwm.org.uk/collections/item/object/205090428

Allégés, nous faisons immédiatement demi-tour pour nous dépêcher de rentrer à la base. Nous repérons deux Bf109 en approche qui nous attendaient. Notre escorte n’est pas visible et nous devons gérer les adversaires nous-mêmes. Notre tourelle parvient à endommager sérieusement l’un des deux BF109. Le premier décroche sans nous toucher mais celui touché parvient malgré ses dégâts à nous décocher une rafale dans la salle radio sans commettre de dégâts majeurs, puis il plonge et disparait dans une couche nuageuse en laissant une fumée sombre derrière lui.
Le reste du voyage de retour se déroule calmement et nous apprécions ces quelques heures de répit avant d’atterrir à la base de Bassingbourne. Nous voici désormais à plus de 50% de missions accomplies. Le chemin est encore long avant d’espérer rentrer au pays avec 12 missions encore à accomplir mais nous avons le sentiment d’avoir gagné en expérience et notre équipage en efficacité. Espérons que ce sera toujours le cas sur la 14e mission, en tout cas le 13 nous a porté chance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.