10 jours, 10 JDR qui ont marqué

Bon, comme sur Facebook, je poste le contenu de ce challenge quand j’ai le temps.

Pour rappel ce challenge consiste à poster une photo d’un JDR qui vous a marqué et d’expliquer pourquoi. Accessoirement ça me permet de rendre ce blog un peu plus actif en attendant de poster des contenus plus intéressants (pas grand chose à raconter dernièrement car le Chateau Ravenloft avance (j’ai fini le Rez de Chaussée) mais je ne peux rien poster pour ne pas spoiler mes joueurs s’ils passent par ici.

Donc, pas de grosses surprises à attendre concernant mes 10 JDR. Le second reste dans la lignée du premier et forcément l’autre JDR qui a marqué mes jeunes années est… AD&D !

Retour dans les années 80 au collège… Vers 1985 / 1986, un gars au collège dans une des classes supérieures a eu vent que nous jouions depuis peu à D&D. Il nous parla alors des règles avancées, plus complètes et variées et nous proposa de tester. Je ne sais plus trop comment cela s’est passé mais nous sommes passés à AD&D et avons complètement laissé tombé D&D. Ayant découvert le Player’s Handbook, le Dungeon Master Guide puis le Monster Manual, nos possibilités ludiques se retrouvaient d’un coup considérablement enrichies : Les nains, elfes et tinigens devenaient dwarves, elves et halflings et pouvaient se voir attribuer des classes. De nouvelles classes étaient accessibles et une pléthore de sorts, d’objets magiques et de monstres se présentaient à nous… Mais il y avait un « petit » écueil. Tout ça était en anglais ! Comme beaucoup de joueurs en France à cette époque, AD&D nous obligea à redoubler d’efforts dans l’apprentissage de la langue anglaise et eut au moins ce mérite. Nous avions 14 ans…. Déchiffrer les guides était notre challenge si nous voulions jouer… Evidemment, erreurs, incompréhensions, mauvaises interprétations furent notre lot commun et les règles le sujet de nombres de discussions animées. Cela dura un temps. Fort heureusement, les manuels furent traduits en français l’année suivante en 86/87 (et je les achetais cette fois). Nous avons pas mal joué à AD&D, notre meilleure période de jeu ayant été celle de la campagne Dragonlance que nous avons joué jusqu’au milieu du 4e module. Nous achetions alors de plus en plus de figurines, selon nos maigres moyens et tentions de les peindre du mieux que nous pouvions. Avec le recul, le principal regret est que nous n’avons pas su structurer notre jeu et n’avons pas joué dans un setting clairement défini. Un peu de Royaumes Oubliés lorsque parut la 2nde édition mais avant cela rien : une succession de scénarios commerciaux, souvent inachevés, et sans liens entre eux. Pas de mode campagne donc, ce qui est pourtant le fondement d’AD&D. Nous sommes passés à côté de Greyhawk (mais je pense que nous n’aurions rien su en faire) et nous n’avons pas su créer notre univers. Nous découvrions en outre rapidement d’autres JDR ce qui nous amena à nous disperser, pour le pire ou le meilleur.

Concernant AD&D, je dois tout de même mentionner que cette « sainte trilogie » des trois guides de jeu me marqua considérablement sur un autre point : Les guides étaient superbement illustrés avec les couvertures de Jeff Easley. Je fus particulièrement sensible à l’Art Fantasy et devins un admirateur des 4 cavaliers de TSR : Jeff Easley, Larry Elmore, Keith Parkinson et Clyde Caldwell. 20 à 25 ans plus tard, j’eus la chance d’acquérir des originaux de ces artistes et même d’aller chez Larry Elmore prendre des cours de peinture… Des rêves de gamin qui deviennent réalité.

32464509_2087370304881532_6897481760980860928_n

Publicités

2 réflexions sur “10 jours, 10 JDR qui ont marqué

  1. Ad&D… C’est resté longtemps le pain quotidien des groupes que j’ai fréquenté, on ne va pas se mentir. On avait beau essayer d’autres trucs, on y revenait toujours. Un côté conservateur, peut-être ? Tellement conservateur que si on ne m’avait pas piqué les bouquins de la première édition dans le coffre de ma bagnole, je ne serais jamais passé à la seconde…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s