Curse of Strahd – Death House (Session 2 & 3)

Attention, SPOILERS ; Le contenu de ce récit contient le début de la Campagne Curse of Strahd et son scénario d’introduction Death House. Si vous êtes joueur ou comptez l’être dans cette campagne, passez votre chemin !

Le groupe, de plus en plus conséquent, est composé de Victor (joué par Rey) le guerrier et fils du seigneur de Castel Bofolmons, Cirdann le tanneur/ranger (joué par Olivier), Athelstan le Clerc et Kurgann le Barbare (joués par Franck), Gary le garde devenu apprenti-mage (joué par Thomas) et Guy Bolle le voleur (joué par Pierre).

Le pistage reprend sur la route, dans la forêt qui continue. La végétation a néanmoins changée et il y a davantage de conifères. Surtout, le ciel n’est plus le même. Il est constamment couvert et le soleil n’est qu’un pâle halo, peinant à percer de ses rayons un ciel plombé par les nuages. Une fine bruine tombe et la température a considérablement baissé, ce n’est pas un temps de saison à Castel Bofolmons. Ils continuent de progresser et sont alertés par une odeur de putréfaction. Dans le sous-bois en bordure de route, ils découvrent le corps d’un homme, au style vestimentaire non familier, mort sous les assauts de loups et tenant dans son poing une lettre. Celle-ci est un appel à l’aide d’un bourgmestre pour sa fille victime d’un mystérieux mal. L’homme est-il le bourgmestre ? un messager ? où allait-il ? Il est mort à faible distances des portes…

C’est à cet instant que des hurlements de loups se font entendre dans les profondeurs de la forêt. D’abord distants, ils se font plus rapprochés. Des énormes loups apparaissent alors en lisière à proximité des portes fermées derrière les aventuriers. Semblant prêts à partir à l’assaut des aventuriers, ils tournent la tête et semblent attendre.

loups

C’est alors qu’un spécimen gigantesque de loup noir au yeux flamboyants sort du bois et impose à tous sa présence terrifiante.

 

WolfffSTRAHD

Les aventuriers, effrayés, partent au galop sur la route. Celle-ci finit par déboucher sur une petite vallée brumeuse, à gauche de laquelle coule une rivière au mileu d’une zone marécageuse.

mist

Un village sombre se trouve au bout de la route et représente un refuge potentiel. Ce village inconnu est peu accueillant : pas âme qui vive dans les rues, des bâtisses brinquebalantes, barricadées de partout et pour beaucoup en apparence inoccupées, seules quelques lumières blafardes passant derrière des planches trahissent ici et là une occupation humaine.

barovia

Une épaisse brume glisse sur les flancs de la vallée et descend progressivement sur le village, engouffrant de ses volutes bizarres les toitures puis les rues… Une impression oppressante de danger émane de cette brume et l’on croirait  y distinguer des silhouettes… En entrant dans le village, les aventuriers entendent alors des pleurs d’enfants. Ils aperçoivent deux ombres discrètes au coin d’une rue dans l’obscurité et tandis que l’étrange et inquiétante brume engouffre progressivement tous le village, les aventuriers s’approchent des enfants.

rosethorn

Les enfants, une petite fille d’une dizaine d’année, Rosavalda et un petit garçon d’environ 4-5 ans,Thornbolt, sont effrayés. Ils appellent les aventuriers à l’aide car ils sont terrorisés à l’idée de rentrer dans leur maison : il y a un monstre dans la maison et leur petit frère, un bébé est dans la maison au 3e étage. Ils ne savent pas où sont leurs parents…

house

Les aventuriers décident d’entrer dans la maison et d’aller investiguer. Le monstre en question pourrait-il être Lindorie la louve ? De toutes façons la brume commence à les entourer dangereusement et cela ne leur dit rien qui vaille, surtout avec ces ombres et silhouettes qui semblent hanter le brouillard. Les enfants, trop effrayés pour entrer, restent sur le palier.

Le groupe décide de ne pas perdre de temps dans l’exploration du rez-de-chaussée et part directement dans les étages. Au 2ème étage, ils déclenchent l’attaque d’une armure magique, puis sont confrontés à un spectre de femme (apparemment l’ancienne nounou) tandis qu’ils découvrent un couffin dissimulant un faux bébé. C’est au 3e étage qu’ils découvrent le pot aux roses : la maison est hantée et ils découvrent les ossements puis les spectres des enfants (pourtant vus à l’extérieur !). Ces derniers sont morts de faim enfermés dans leurs chambre… Malheureusement, bien qu’inoffensifs,  les enfants ne semblent pas décidés à laisser partir les aventuriers et les laisser seuls dans la maison. Deux personnages sont alors possédés par les esprits des enfants…

L’exploration de la maison permet de découvrir quelques indices : de toute évidence abandonnée depuis des années, les enfants sont morts, les parents Durst disparus, le bébé présent sur les portraits de famille (et regardé avec mépris par la mère) reste introuvable. Mais la découverte de passages secrets indique le chemin à suivre : un escalier en colimaçon traverse toute la maison jusque dans des sous-sols creusés dans la terre. En outre, des documents dissimulés font état d’un culte ou secte ayant adoré un démon et ayant voué une admiration sans bornes au maître de la région, un certain Strahd Von Zarovitch qui leur répondit dans un courrier avec une indifférence et un mépris non dissimulés… Les aventuriers entrent en outre en possession des titres de propriété de la famille Durst (la maison et un moulin).

Durst_House_Letter

Ils s’enfoncent alors dans les sous-sols de la maison, en quête du bébé et/ou du monstre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s