Dragonlance, suite.

Fin d’année calme sur le blog. Ce fut assez calme également au niveau de notre table de jeu, nous ne sommes parvenus récemment qu’à faire de rares parties de SAGA, puis une partie de la Campagne du Rejeton d’Azathoth et une session one-shot de Warhammer RPG.

Concernant Dragonlance, outre le fait que j’ai mis la main sur des adaptations des Draconiens à la V5, je n’ai pour l’instant procédé qu’à une lecture de surface du premier module, le DL1 et entamé la lecture du premier tome des romans (je suis sur d’autres lectures en parallèle). Je ne sais plus si je l’avais mentionné, mais j’ai désormais 2 boites complètes de Draconiens Ral Partha, qu’il me reste à peindre (assez compliquées d’ailleurs vu leur finesse). La lecture du roman m’a permis de revoir la façon de lancer la Campagne, car il faut dire que l’écriture du DL1 a assez mal vieilli d’un point de vue scénaristique. La richesse des personnages et de l’univers fait qu’il y a un potentiel mal exploité qu’il conviendra de corriger en jeu. Ma préparation de la campagne, une fois les PJs adaptés en D&D V5 a pour l’instant consisté en une préparation  » logistique » de la partie : réunir les figurines nécessaires et commencer à bosser sur quelques décors pour planter l’ambiance à la table de jeu. En effet, ma table de joueurs est composée de vieux routards qui ont des attentes assez précises je pense en termes de Roleplay, mais normalement aussi de deux nouveaux joueurs débutants. L’aspect tactique/simulationniste avec figurines est quelque chose qui nous plait et viendra compléter le jeu axé Roleplay. Je compte donc préparer  quelques décors pour l’ambiance mais je ne posterai des photos ici que lorsque  nous aurons commencé à jouer, afin de ne pas spoiler mes joueurs.

D’un point de vue préparation de partie, je pense faire jouer une ou deux sessions (pas plus) introductives au couple de nouveaux joueurs qui joueront Riverwind et Goldmoon. Cela nous permettra de nous (re)mettre dans le bain de D&D5 et de les initier au roleplay de leurs personnages en jouant une session sur la fuite des amoureux du camp barbare.

Enfin, étant donné que je compte approfondir le background de Dragonlance et réadapter/enrichir un peu les scénarios pour les rendre plus vivants et plus intéressants, j’ai réussi à me procurer quelques suppléments de jeu : la boite Tales of the Lance (dont le contenu est d’une qualité assez déplorable et d’un intérêt très réduit) et 3 ouvrages édités par Sovereign Press pour la version D20 : War of the Lance, Holy Orders of the Stars et Towers of High Sorcery. Ces suppléments sont censés apporter du contenu supplémentaire, on verra si le contenu est à la hauteur des attentes… En les feuilletant, War of the Lance me parait être le mieux des trois.

Nous approchons désormais de fin décembre, l’heure du bilan 2016 approche. Je reviendrai dessus dans un dernier post avant les fêtes de fin d’année.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s