Dragonlance – préparation en cours…

Petit état des lieux du projet Dragonlance 2017…

j’ai effectué dernièrement quelques achats sur ebay pour compléter ma gamme Dragonlance. Depuis ma reprise du jeu de rôle il y a euh… 3 ans ? 4 ans ?  (je sais plus..) J’ai fait pas mal d’achats ebay pour refaire ma collection D&D, Dragonlance en faisait bien entendu partie. Je disposais donc jusqu’ici des 14 modules de la campagne ainsi que quelques suppléments (Player’s Guide, Atlas, Art of Dragonlance) et de toutes les boîtes de figurines Ral Partha (certaines m’ont donné bien du mal à l’époque car recherchées ou trop chères) :

* Heroes
* Villains
* Draconians
* Red Dragon
* Silver Dragon
* Takhisis
* Lord Soth’s Charge

dlEn relançant ce projet de campagne, j’ai racheté une boite supplémentaire de draconiens (ce qui me fait une vingtaine de draconiens au total) puis des suppléments (Boîte Tales of the Lance et Dragonlance Campaign Setting de D&D 3.5).  Il s’avère que ces suppléments sont finalement à mon sens assez redondants et plutôt inutiles. Au final, travailler sur la campagne avec les modules d’origine accompagné du supplément Dragonlance Adventures, puis relire la saga des romans de Margaret Weis et Tracy Hickman pour l’ambiance générale et s’imprégner de la personnalité des personnages impliqués me paraît amplement suffisant.
L’adaptation des personnages en version D&D5 s’est bien déroulée, grâce au super travail déjà réalisé par l’auteur du blog des Compagnons de la Tour Maudite. à part quelques réglages personnels (question de point de vue), j’ai quasi tout repris à l’identique. J’ai pu par ailleurs trouver les Draconiens adaptés en D&D5 par un maitre de jeu américain, donc ceci est fait également. Il me reste à adapter quelques PNJs majeurs mais cela ne devrait pas poser de souci non plus.
Etant un crafteur, je me suis par ailleurs attelé à recréer un accessoire de jeu pour le personnage Raistlin, à savoir l’espèce d’astrolabe (Moon tracking chart) qui permet de connaître la position des 3 lunes du monde de Krynn. En effet, une option de jeu permet de rendre la magie plus ou moins puissante selon la position des lunes par l’application de bonus ou malus, rendant le système d’écoles de Magie un peu plus étoffé (je reviendrai dans un post dédié sur ce sujet).
moon-chart
Voici donc en l’état l’astrolabe de Raistlin qui lui permettra de connaître et anticiper la position des lunes pour sa magie. Bien entendu, les 3 lunes seront peintes en blanc, rouge et noir. Le système est rotatif et permet de positionner chacune des lunes selon un jet de dé, affectant ou non l’efficacité de la magie.
dl-chart
Enfin, et ce n’est pas le moins important, loin de là, il reste un travail essentiel à réaliser, à savoir réadapter / remoderniser quelque peu la campagne. Si Dragonlance est une campagne mythique – si ce n’est LA campagne D&D (14 modules tout de même !) avec des personnages emblématiques et réellement dotés d’un background – on ne peut écarter le fait que tout ça a tout de même un peu vieilli en 30 ans. Il y a donc un travail de dépoussiérage à effectuer si je veux conserver intact l’intérêt de mes grognards (qui en plus sont devenus très exigeants sur la qualité des parties, ces vieux gamins blasés!), et ce d’autant plus que 3 de mes joueurs sont ceux avec qui j’ai joué cette campagne il y a 30 ans et connaissent (malheureusement) nombre de spoilers…
Pour retrouver le Sense of Wonder de l’époque, je vais donc devoir redoubler d’efforts pour satisfaire leurs attentes (et rien n’est acquis comme ma récente expérience sur ma campagne Macao a pu le démontrer) ;-). Je prévois pour commencer un mini-scénario d’introduction d’une séance ou deux pour mettre mes deux nouveaux joueurs dans le bain, un couple qui incarnera Goldmoon et riverwind, le couple de barbares. Cela permettra de les introduire dans le jeu en douceur sans qu’ils soient trop perdus et qu’ils soient en mesure d’incarner leurs personnages. Ensuite, jouer le scénario DL1 tel qu’il a été écrit risque de manquer d’intérêt. S’il sera difficile d’échapper à la linéarité du module, il conviendra de laisser davantage d’espace pour de l’interaction sociale entre joueurs et PNJs pour pouvoir permettre au cadre de s’installer et permettre à l’ambiance Dragonlance de s’installer sans être dans une aventure banale de D&D (Nous sommes habitués depuis 2 ans à faire du Cthulhu et le retour sur D&D risque de faire un choc, ce n’est pas vraiment la même chose ^^). A ce titre, je trouve que la relecture du premier roman m’aide d’ores et déjà à revoir le début du scénario plutôt que de suivre bêtement le scénario d’origine… à suivre !

Publicités

5 réflexions sur “Dragonlance – préparation en cours…

  1. J’ai peut être manqué un épisode ?
    Mais pourquoi passer à D&D5 ? Pourquoi 😥 ?
    Enfin moi j’dis ça mais je n’arrive pas non plus à me lancer sur la version AD&D, qui est un de mes trop nombreux projets/envies.

    • Parce que D&D a évolué et plutôt dans le bon sens pour le coup. On a apprécié de rejouer à Ad&D1 mais D&D5 est bien foutu en faisant un mix intéressant de oldschool et de système moderne. Tout est plus uniformisé, avec un tableau d’xp unique, les classes sont plus riches et variées je trouve… Et ça reste facile à porter du Ad&d1 vers du D&D5. En outre, D&D5 est moins axé sur de la chasse au XP (et donc du hack&slash), les scénarios étant plutôt conçus comme du level up par paliers scénaristiques franchis. On a eu notre période madeleine de Proust mais passé ce moment, on s’est sentis prêts à passer à la nouvelle version (qui franchement est bien).

  2. Magnifique effort à vrai dire !!
    Par contre je suis surpris de cette volonté de passer en DD5 , surtout que les auteurs originels de Dragonlance (Margaret Weis) ont conçu sous la marque Sovereign Press une adaptation complète de Dragonlance en système D20 ( DD3.5).
    Mais l’essentiel reste d’avoir envie de jouer à Dragonlance donc je soutiens à fond votre initiative !!!
    Personnellement j’ai regroupé quasiment toute la gamme D20 en question et je compte bien faire jouer après traduction !!!!

    • Oui tu as raison, apparemment il y a eu un beau travail effectué sur l’édition Sovereign Press (je m’en suis procuré et j’avais commencé à m’en servir). Le travail d’adaptation en V5 n’est pas colossal, c’est facile à porter en dd5. Mais notre groupe est désormais passé à la nouvelle édition et nous sommes en train de prendre en main partie après partie. Jouer avec une ancienne édition serait plus déstabilisant qu’autre chose (d’autant qu’on a jamais joué en 3.5). Bon ceci dit, la Campagne Dragonlance est de toutes façons reportée plus tard car nous venons de lancer Curse of Strahd, qui devrait nous occuper un moment… Bon courage à toi pour lancer ta partie, c’est un monument !

      • Merci !!! c’est plus un retour aux sources pour moi car j’avais déjà fait jouer à Dragonlance en D20 il y a quelques années … mais je n’avais pas toute la gamme comme aujourd’hui et j’ai même acheté la nouvelle édition collector des romans « Chroniques de Lancedragon » …. édition annotée excellente 🙂

        Bon chance pour ta campagne, de mon côté je bosse aussi sur l’intégration logique de Krynn dans le Multiverse D&D car j’ai envie d’utiliser le matériel de Planescape entres autres avec Dragonlance (des « incursions » sur les époques classiques et une ressource plus importante pour la fin de l’histoire connue de l’Age des mortels)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s