La fiiiièèèèèvre de Macao

Après le petit scénario d’introduction dans le bayou de l’Alabama, nous avons commencé depuis 2 sessions ma campagne personnelle intitulée « La Fièvre de Macao ».
Nous sommes en 1937 et nous jouons en groupe réduit de 3 joueurs afin d’avoir une immersion complète dédiée au Roleplay.

Petit interlude musical :


Mes 3 joueurs jouent les personnages hauts en couleurs décrits dans le menu « Aventuriers » ci dessus, à savoir Franck qui joue un japonais, fils d’armateur et ancien militaire déserteur qui tente de rejoindre les Etats-Unis, Olivier qui joue Joseph M’Bwasse, un capitaine de marine marchande trafiquant et contrebandier, et Pierre qui joue Hildred Johanssen, un norvégien américain d’adoption, acteur d’Hollywood et travaillant pour le gouvernement américain.

à cette occasion je me suis amusé à réaliser un petit film d’introduction pour les mettre dans le bain…

Les 3 personnages ont eu droit à une petite introduction personnalisée individuelle lors de la première session de jeu qui les conduit tous au coeur de l’aventure dans la mythique perle de l’Orient : Macao, la capitale du jeu et des plaisirs de l’extrême orient. Nous sommes début Novembre 1937 et les personnages arrivent dans une colonie portugaise mêlant cultures lusitanienne et chinoises.

Dès leur arrivée, ils prennent leurs quartiers dans le plus bel hotel de la ville, le Bela Vista et sont conviés à une réception de l’Ambassadeur (en tout cas Hildred et Hirohito, Joseph parvenant à s’incruster grâce à l’appui de son nouvel ami japonais). Cette réception est l’occasion d’annoncer deux événéments importants durant la semaine : la compétition internationale de courses de chiens lévriers au cynodrome de yat Yueh (le seul d’Asie !) pour laquelle le joueur japonais est venu et une vente aux enchères d’objets occultes.
Les événements marquants lors de ces deux sessions de jeu sont les suivantes :

Hildred a fait le voyage depuis San Francisco pour effectuer un tournage de cinéma et a reçu un courrier au moment de son départ de son vieil ami, le célèbre occultiste Aleister Crowley, le missionnant pour enchérir pour lui et acquérir un de ses ouvrages lors de la vente aux enchères. Le voyage d’une semaine en avion, à bord de l’hydravion « China Clipper » se déroule de façon très agréable mais avec un incident notable : Hildred est réveillé en pleine nuit par une crise de manque (il est toxicomane) et aperçoit un étrange globe lumineux aux couleurs changeantes qui suit l’avion dans un angle mort, puis pénètre dans l’avion et traverse même Hildred qui est profondément choqué. L’incident ne laisse aucun témoin et le manager d’Hildred parvient à camoufler l’événement en crise d’angoisse. à son arrivée à Macao, un télégramme l’attend le missionnant de façon codé à rencontrer un contact américain sur place pour récupérer un rapport secret.

560x642xMartin-M-130-Pan-American-Airways-China-Clipper-at-Macau-1937.jpg.pagespeed.ic.Rwvm-60Nhs

Joseph M’Bwasse a transité depuis l’Afrique Orientale jusqu’au Japon pour livrer une cargaison d’ivoire de contrebande pour une guilde de sculpteurs. La livraison se fait auprès de yakuzas en catimini sur les quais dans un contexte tendu : le Japon est en guerre ouverte avec la Chine depuis l’été. Il embarque un passager japonais, Junichi, négociant en soie, qui souhaite rallier Macao pour affaires et afin de participer à une course de chiens. Joseph n’a pas de raison particulière de se rendre à Macao mais c’est un point de chute intéressant pour un contrebandier… Il y aura forcément du business à faire sur place…

Hirohito commence l’aventure en Chine…Il est en mission pour l’empire et doit s’assurer de la récupération de tous objets de valeurs lors des conquêtes et pillages japonais en Chine. Confronté aux combats et aux exactions japonaises, il assiste à l’assassinat de toute une classe d’enfants chinois, cachés dans une cave et gazés par une unité de soldats japonais dirigée par son jeune frère, visiblement doté d’étranges pouvoirs psychiques. Il se réveille en sueur à bord d’un cargo qui le dépose lui et ses chiens de course à Macao, sa destination temporaire, pour participer à une course prétexte à son départ du Japon. Il ne tarde pas à découvrir la présence de Junichi, son rival de toujours sur les champs de course, et sympathise avec Joseph alors qu’ils fouillent d’un commun accord sa cabine. Son adversaire semble réglo mais semble prêt à tout pour tenter enfin de remporter une victoire.

Les 3 personnages découvrent un Macao grouillant d’étrangers dans un contexte international particulièrement tendu. D’abord à l’hôtel Bela Vista puis à la réception de l’Ambassadeur. Plus d’une trentaine de personnages constituent la galerie de la soirée avec une délégation de l’allemagne nazie conséquente. La réception de l’Ambassadeur sert à annoncer les réjouissances de la semaine : la course de chiens et la vente aux enchères. Celle-ci est organisée conjointement par le gouverneur et la mission jésuite locale, mandatée pour l’occasion du fait du sujet occulte de celle-ci. En effet, près d’une vingtaine d’objets sont entrés en possession du gouvernement suite au décès dans un incendie d’un collectionneur ne laissant aucun héritier. Collection bien encombrante s’il en est… Les pères jésuites en profitent d’ailleurs pour vendre un autre objet fort encombrant en leur possession : une tête momifiée ! Le produit de cette vente sera utilisée à des fins charitables à Macao : dispensaire, éducation des populations défavorisées. L’occultisme est un sujet à la mode dans les années 30 et ce ne devrait pas être difficile de vendre tous ces objets. D’ailleurs, de nombreux collectionneurs se sont déplacés de partout, dont une importante délégation nazie qui manifeste un intérêt prononcé pour de nombreuses pièces !
hotel-bv-1950s-luis-diasHotel Bela Vista au Centre
A suivre…

Publicités

4 réflexions sur “La fiiiièèèèèvre de Macao

      • J’avais cru comprendre que tu étais à la recherche d’une base pour des règles de ton jeu. Est-ce que tu connais Chaos in Cairo? C’est un jeu d’escarmouche pulp. Les règles sont assez simples mais avec plein de bonnes idées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s