PULP! Raiders : utilisation des points de Pulp

Aujourd’hui une petite précision sur l’utilisation des points de « Pulp! »; autrement dit, les points de Destin, Chance ,ou d’Héroïsme (selon les appellations d’usage dans différents jeux).

Petit extrait de mes règles de jeu :
« Les personnages bénéficient au tirage de points de Pulp ! qui correspondent à des points de chance mettant en évidence le fait que ce sont des aventuriers d’exception et bénéficiant d’un destin unique et de comportements héroïques à même de leur permettre de se sortir de nombreuses situations. A ce titre, ils disposent donc d’une réserve de points, calculés par (Prestance + Intuition)/2, qui leur permettra de modifier certains jets de dés en leur faveur.

1 point correspond à un bonus de +2 ou permet de baisser une difficulté d’un incrément (ce qui revient au même). La consommation du point doit être annoncée avant le jet.

La modification d’un jet a posteriori est possible également moyennant le coût de 2 points, pour le même bénéfice. L’utilisation des points peut-être cumulée pour jouer son va-tout ou transformer un échec en réussite en consommant autant de points que nécessaire.

Les points sont récupérés par l’aventurier à la discrétion du MJ, lors d’actions d’éclats ou d’idées lumineuses, ou bien en récompense à la fin d’une session et d’une aventure. »

Pour représenter ces points, j’ai commandé un pack de 30 jetons chez Campaign Coins que je distribuerai aux joueurs et qu’ils dépenseront en jeu. C’est gadget évidemment mais c’est ma bonne excuse pour me les commander 😉

d20_bundle__43010.1421918224.1280.1280

J’ai mis longtemps à me décider sur comment attribuer ces points. Au début je partais sur un nombre de points aléatoire, basé sur un jet  de dé du type 1d4+3. Puis, à la réflexion, j’ai choisi de baser ça sur les attributs du personnage. J’ai ainsi opté pour une moyenne entre la Prestance et l’Intuition, ce qui fait entre 4 et 10 points de base, je pense autour de 5-7 points au tirage des persos. Si l’intuition peut paraitre logique, pourquoi la Prestance ? Tout simplement parce que celle-ci ne représente pas seulement l’apparence physique ou le charme du personnage mais aussi son Style. J’avais dans l’idée que l’utilisation des points de Pulp! correspondent à ces fameuses scènes cinématographiques où le héros se sort d’une situation improbable ou évite une mort certaine avec un joli pied de nez : autrement dit avec Style et Classe. Pensez Indiana Jones qui passe de justesse sous la dalle qui se referme et récupère son chapeau, la balle qui troue le blouson de cuir au lieu de l’épaule, ou James Bond qui réalise une cascade puis époussette son smoking immaculé !

5-7 points ce n’est finalement pas énorme et devrait amener les joueurs à consommer ces points de façon intelligente pour s’assurer de la réussite de jets importants ou pour sauver leur peau… Les premiers combats tests seront les plus éloquents je pense quant au bien fondé de ce système de règles. La difficulté consiste à trouver le bon équilibre entre avoir la possibilité de réussir des actions d’éclat avec un coup de pouce du destin, tout en laissant aux joueurs la crainte de l’échec et d’y laisser sa peau…

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s