l’Encombrement et le poids transporté…

Historiquement, mon groupe de joueurs ne s’est jamais enquiquiné avec les histoires d’encombrement ou de poids transporté. Quand on discute avec les joueurs etMD on s’aperçoit assez rapidement que peu de personnes s’intéressent à cette question logistique et n’y prêtent même pas du tout attention, estimant l’encombrement au jugé la plupart du temps et ajustant les difficultés de la partie en fonction de ceci, d’un simple  « vous vous répartissez la charge » ou « tu ne peux pas emmener ces 18,000 pc »…

Il est vrai que gérer avec précision le poids transporté peut vite sombrer dans un travail laborieux d’apothicaire… Néanmoins, les aventuriers et le MD font souvent un compte non moins laborieux des pièces et points d’expérience glanées en aventure alors pourquoi pas le poids transporté ?

Depuis que j’ai relancé ma campagne le poids transporté et éventuellement l’encombrement sont des points de règle que j’aimerais un peu mieux simuler sans avoir toutefois réellement pris la peine de le faire. Le fait d’avoir peint récemment des animaux de bat, et d’avoir dans notre session de jeu la plus récente un groupe constitué d’aventuriers et d’une escouade armée, partie en expédition dans la nature, j’estime que cela vaut le coup de se pencher un peu sur le sujet. D’autant que j’ai acquis et pris la peine de peindre certaines figurines : une cariole, 3 chevaux de bat et 3 mules.

Otherworld Miniatures

Otherworld Miniatures

Alors, comment gérer ça ?

Pour commencer, différencions deux notions importantes : le poids transporté et l’encombrement. Le poids transporté, c’est assez simple, on va le déterminer en grammes, kilos ou livres tranportés par le personnage et/ou l’animal. La capacité de transport du personnage est simple dans les règles de D&D5 :

Le personnage peut transporter Force X 15 pounds (ou Force X 7,5 kilos si l’on préfère). Rien de bien compliqué. Un animal, selon sa taille, pourra transporter une charge doublée si elle est de taille supérieure à medium, ou divisée par deux si elle est de taille inférieure.

Une Variante de règle, appelée Encumbrance dans le PHB (page 176) permet d’affiner cette gestion et de pénaliser un peu le personnage en fonction du poids transporté, par l’application de la formule suivante :

Comparer le poids transporté et le score de Force X 5 et X10.  Si le poids transporté est supérieur à Force X5, alors le personnage est « encombré », ce qui lui donne une pénalité de mouvement de 10 feet (ou 2 cases de mouvement en moins, il est juste ralenti).

Si le poids transporté est supérieur à Force X10, alors le personnage est « lourdement encombré », ce qui lui donne une pénalité de mouvement de 20 feet (ou 4 cases de mouvement en moins) et subit en plus un désavantage sur ses jets de compétences, d’attaques et jets de sauvegarde basés sur la Force, Dextérité et Constitution. Bref, une règle simple et efficace. Pour cela, je pense qu’il est opportun de rajouter dans une case de la feuille de personnage ces deux seuils de poids transporté et que le joueur et le MD gardent à l’oeil le poids transporté.

L’encombrement, est une notion un peu différent qui prend en compte le volume en plus du poids. En effet, pour se donner une idée 1 kg de plomb tient dans la poche, mais 1 kg de plumes tient dans un très gros sac. Il n’y a pas vraiment de règles qui permettent de gérer ceci, aussi je pense qu’il est de bon ton de laisser cette gestion au bon sens du MD et des joueurs. Même si le poids transporté est possible, arrive un moment où un personnage qui transporte une hache de guerre, un sac à dos rempli, une perche de 4m, une gourde de 4 litres, 2 hachettes, un sac d’or, une couverture etc va finir par avoir du mal à circuler dans un escalier en colimaçon par exemple… Il est donc important autant que possible de visualiser mentalement le personnage avec tout son équipement.

Pour mon groupe, j’ai prévu une aide de jeu sous forme de petites cartes d’équipement visuelles et mentionnant le poids de l’objet. Ces cartes ont plusieurs avantages :

1) elles permettent de visualiser tout l’équipement transporté et donc éventuellement de constater qu’à un moment le personnage est forcément encombré

2) elles permettent de rapidement calculer mentalement le poids

3) elles permettent enfin de gérer les consommables : rations, liquides, combustibles et munitions

150716_1510406992577869_6847245918964464938_n

En résumé :

  • Un Suivant (Commoner, p345 MM) peut donc transporter : Force 10 X 15 = 150 pounds (soit environ 68 / 75 kilos). Il est « encombrée » à partir de 10 x 5  = 50 pounds et « lourdement encombrée » à partir de 100 pounds.
  • Une mule peut donc transporter : Force 14 X 15 X 2= 420 pounds (soit environ 190 / 200 kilos). elle est « encombrée » à partir de 14 x 5 x2 = 140 pounds et « lourdement encombrée » à partir de 280 pounds.
  • Un cheval (Riding horse) ou un chameau / dromadaire (Camel) peuvent transporter Force 16 X 15 = 480 pounds (soit environ 220 / 240 kilos). il est « encombré » à partir de 16 x 5 x2= 160 pounds et « lourdement encombrée » à partir de 320 pounds.
  • Un cheval de trait (Draft horse, p321 du MM) peut transporter Force 18 X 15 = 540 pounds (soit environ 245 / 270 kilos),  il est « encombré » à partir de 18 x 5 x2= 180 pounds et « lourdement encombrée » à partir de 360 pounds.

IMG_20150110_184145

 

Publicités

2 réflexions sur “l’Encombrement et le poids transporté…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s