Donjonner en 3D…

Notre jeu favori a quelque peu évolué avec les années… Je ne parlerai pas des règles car nous en sommes à la 5ème version bientôt  (si j’ai bien suivi, car perso je me suis arrêté à la version d’AD&D2 qui commençait à devenir trop complexe et trop riche à des fins commercialo-marketing) mais plutôt de l’environnement de jeu. Dans ma « jeunesse » la table de jeu c’était quelques figurines un tableau velleda et des feutres qui puent pour dessiner les couloirs. Un peu plus tard, les décors pour les aventuriers se sont quelque peu améliorés grâce à des boites de floorplans (des sols et accessoires imprimés sur carton) édité je crois par Games Workshop.

En parallèle, les principales marques de figurines de l’époque proposaient quelques accessoires de décor (meubles, décors etc).

Mais je n’ai pas connu les évolutions plus tardives créées par des passionnés et n’ai découvert ce qui existe aujourd’hui que très récemment. Moyennant une petite fortune, il est désormais possible de reproduire les donjons les plus complexes sur une table de jeu.

Il suffit de jeter un oeil sur les décors proposés par DWARVEN FORGE.

J’aime autant dire que j’ai été séduit, voire conquis par les possibilités offertes par ces décors. Le hic, c’est bien entendu le PRIX. Même si le taux de change euro-dollar est avantageux, les frais de port et les frais de douane rendent l’import vite coûteux, sans compter que pour réaliser un donjon digne de ce nom, plusieurs sets sont nécessaires… Un passionné français, Tom, du site Dwarvenforge.info a sauté le pas il y a plusieurs années et réalisé le rêve de tout joueur de D&D : une grande pièce dédiée, avec des centaines (voire milliers) de figurines et suffisamment de décors pour réaliser à peu près n’importe quoi. Evidemment, ça fait envie. Mais il faut savoir raison garder, pour plusieurs raisons :

1) c’est un budget conséquent
2) il faut beaucoup de place
3) il faut du temps
4) il faut des joueurs dispos et réguliers
5) il faut une épouse patiente et compréhensive lol

Néanmoins, jouer avec des éléments de décors est si tentant que j’ai envie de me lancer dans l’aventure. J’en ai parlé dans un post précédent, j’ai récemment découvert un fabricant américain de moules en silicone permettant de faire des tirages en plâtre ou résine de pièces de décors assemblables. Bon marché, les moules permettent de réaliser autant de pièces que nécessaires. J’ai donc acquis 5 premiers moules pour effectuer un test et tenter de réaliser une batisse, à savoir une auberge.

3 moules permettent de réaliser de nombreux élements pour une auberge, parfois minuscules :

J’ai pris le moule 70 également pour réaliser des murs :

et le moule 85 pour compléter et disposer d’éléments classiques de donjon (trésors, caisses, sacs, feu de camp etc.)

Il m’en a coûté 177 USD avec les frais de port pour 5 moules. La qualité des tirages est au rendez-vous, j’utilise pour cela du PLASTIROC, un plâtre synthétique qui a 3avantages : très fin il permet un moulage de grande précision, synthétique,  très solide, une pièce peut chuter sans se casser et enfin le temps de prise est d’une dizaine de minutes, ce qui permet de produire assez rapidement. Le coût est raisonnable, un sac de 5 Kgs coûte 27 euros et permet un nombre de moulages assez conséquent.

La contrepartie de ces moules est le TEMPS. Si Dwarven Forge permet d’installer de magnifiques donjons modulables sur table, Les moules Hirst Arts permettent de réaliser n’importe quoi. MAIS, il faut au préalable mouler les pièces, les assembler, puis les peindre… Fabriquer les éléments d’une taverne se fait assez rapidement. Par contre, produire suffisamment d’éléments de mur avec un seul moule,  pour batir une construction est une autre paire de manches… Donc pour l’instant, je moule, je moule, je moule… J’ai déjà peint quelques éléments de taverne (comptoir, tables et tonneaux,  coffres et caisses) pour voir à quoi ça ressemble fini et l’effet visuel est très très sympa.

Donc à suivre sur le blog : la construction d’une auberge avec sa partie basse « Taverne », sa cave (pour la réserve) et la partie haute pour ses chambres. En parallèle, je vais utiliser les dallages précédemment réalisés en leur adjoignant des murs latéraux et ainsi me constituer un set de couloirs de donjons.

Publicités

Une réflexion sur “Donjonner en 3D…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s