Jouer dans un monde cohérent

Vouloir jouer une campagne Donjons et Dragons avec un suivi de l’évolution des personnages des joueurs implique l’intégration du jeu dans un univers bien défini. Mon objectif étant de jouer les modules des gammes Basic/Expert et AD&D1, je me suis rapidement aperçu que tous ces modules étaient très loin de former un ensemble cohérent. Les modules B/X sont soit des aventures se déroulant dans le monde de Mystara, soit dans un univers indéfini.

Le monde de Mystara, très riche, présente l’avantage d’avoir été décrit dans la série de supplément des Gazetteer (dont seuls les deux premiers ont été traduits en Français). Je ne possède que ces deux Gazetteer, les autres sont apparemment des collectors et se trouvent à des prix élevés (les PDFs se trouvent, mais en tant que collectionneur, j’aime avoir les éditions originales).

Les modules AD&D1 se déroulent essentiellement dans le monde de Greyhawk (Les Royaumes Oubliés concernent essentiellement la seconde édition AD&D). Je fais abstraction d’univers dédiés bien particuliers qui ont fait l’objet de gammes dédiées : Lankhmar, Dragonlance, Ravenloft et autres.

Le monde de Greyhawk dispose d’un supplément dédié que je ne me suis pas encore procuré.

Dragonlance est sans doute mon univers favori mais je le mets de côté pour le moment car à mon sens son intérêt principal réside dans la campagne de 15 modules dédiés… un Monument à lui tout seul qui nécessiterait une campagne dédiée et une troupe d’aventuriers hyper motivée et disponible pendant des mois…

J’écarte les autres univers (Lankhmar, que je connais bien, Ravenloft et les autres, trop spécifiques).

Se pose donc la question de l’univers où jouer… N’ayant pas trouvé pour l’instant de solution à ce casse-tête, je pense faire un mix de l’existant, en prenant ce qui me plait dans ce qui est disponible, du moins au début, puis déployer un univers personnalisé et qui évoque facilement quelque chose aux joueurs.

De nombreux emprunts seront donc effectués à des univers connus et populaires (civilisations humaines : Egypte Antique, Rome, Vikings, Babylone, Celtes …) ou Fantasy (Seigneur des Anneaux, Conan, Elric….).

Par conséquent, mon univers devrait  se présenter comme suit :

Une succession de 5 à 9 royaumes côtiers d’inspiration médiévale / antique,

  • Des îles indépendantes et mystérieuses (dont une civilisation antique de magiciens, inspirée de Pan Tang dans Elric ou des Stygiens dans Conan),
  • Des Royaumes Nordiques sauvages (barbares du Nord de type Cimmérie, Rohan, Pictes, Vikings),
  • des Royaumes lointains orientaux (Khanat d’Orient et Steppes Nomades),
  • Des petits royaumes intérieurs raciaux (Elfes, nains, gnomes, hobbits),
  • puis la Frontière Sauvage : le centre de la carte,complètement inconnu et inexploré, propice à situer les races monstrueuses et puissances du Chaos (façon Mordor).

Sans pousser la précision jusqu’au niveau des chefs d’oeuvre produits par des passionnés (Voir la Guilde des Cartographeurs) L’univers devant donc être représenté un minimum, je pense utiliser l’ outil suivant, gratuit et donnant d’excellents résultats graphiques similaires à ceux des éditions originales du jeu :

http://www.hexographer.com/

Art by Larry Elmore
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s